Close

Pas encore membre? Veuillez vous enregistrer pour commencer.

lock and key

Connexion à votre compte

Account Login

Mot de passe oublié?

Trapping

Le trapping — on dit aussi « défonce » — est une opération délicate et nécessaire pour tous les travaux en couleur. Nous effectuons ce travail à la demande. Nous pouvons soit vérifier votre fichier pour vous donner une indication du travail à faire, soit effectuer le trapping pour vous. À vous de choisir.

POUR EN SAVOIR PLUS
Le trapping pour déjouer la mécanique !

L’art du trapping est de prévoir et de déjouer les mouvements de la presse lors de l’impression. Ceci permettra au pressier de faire son travail dans les meilleures conditions possible. Le pressier doit s’assurer du « repérage » des couleurs, c’est-à-dire de leur alignement exact sur la feuille imprimée. Le mouvement mécanique de la presse tournant à grande vitesse entraîne fatalement un infime décalage des couleurs, qui sont toujours imprimées successivement (et non pas simultanément). Ce décalage par rapport au parfait repérage des couleurs est normal et acceptable s’il ne dépasse pas certaines limites. C’est justement le rôle du trapping de venir en aide au pressier pour lui permettre de produire un imprimé de qualité, sans que ce décalage soit apparent.

Des couleurs qui se chevauchent

Le trapping doit donc déjouer ce décalage. Pour ce faire, on fera en sorte que les couleurs adjacentes qui doivent se toucher dans le graphisme original se chevauchent légèrement, ce qui aura pour effet de prévenir l’apparition éventuelle d’infimes zones blanches non désirées entre des couleurs. D’autres situations commanderont de régler la superposition de deux ou de plusieurs couleurs qui produiraient une nouvelle couleur non désirée par le graphiste. Si les règles de base du trapping sont en général assez simples, l’infinie variété des formes et des couleurs permet un nombre infini de combinaisons qui rendent ce travail, en apparence simple, assez complexe.

Une solution bien adaptée

Chaque image graphique comporte son lot de pièges. À cette complexité, il faut ajouter le fait que les équipements très variés qui permettent la reproduction imprimée ont, eux aussi, leurs particularités. Les solutions qui sont acceptables pour telle presse ne le seront pas nécessairement pour telle autre.

À moins de savoir parfaitement ce que l’on fait, il vaut mieux nous confier un tel travail !